Arrêtez de voir votre cour, terrasse ou jardin envahi par les pissenlits et les chiendent est tout naturel. Jusqu’il y a peu le réflexe était de pulvériser du roundup, mais les temps changent et aujourd’hui on préfère des solution naturelle. Les astuces proposées ci-dessous sont sans pesticides et permettent à votre jardin de pousser dans toute sa splendeur.

Qu’est-ce qu’une mauvaise herbe ?

desherber-desherbantUne mauvaise herbe est une plante qui pousse dans un endroit où elle n’est pas désirée. Il existe deux principaux types de mauvaises herbes :

  • les mauvaises herbes annuelles,
  • les mauvaises herbes vivaces.

Malheureusement, les herbicides sont souvent utilisés sur les plantes vivaces parce qu’il s’agit du type de mauvaises herbes le plus difficile à supprimer.

Comment retirer les mauvaises herbes

Tissu d’aménagement paysager

Le contrôle des mauvaises herbes commence bien avant que vous n’espionniez les intrus. Envisagez de poser un tissu d’aménagement paysager recouvert d’une couche de paillis ou de paille. La barrière physique empêche les plantes indésirables de germer.

Bordures

Les barrières physiques, comme les bordures de pelouse et les murs de soutènement sont une solution durable pour tenir les mauvaises herbes à distance. Prenez des palettes et désossez-les. Ensuite coupez le planches en morceaux de 25 cm et martelez les morceaux dans le sol les uns à côté des autres pour former un bord continu. Notez que l’opération sera à recommencer tous les deux ans car le bois non traité va pourrir.

Paillis

Avec ou sans tissu, les experts s’entendent pour dire que le paillis est un must. Le paillis est une solution tellement facile qu’il aide à garder le sol frais et humide et à éliminer la lumière dont les mauvaises herbes ont besoin pour pousser. Gardez-le à environ 5 cm de profondeur et loin de votre pelouse, car il tuera aussi votre herbe.

Journal

Couvrez de papier journal les mauvaises herbes basses comme le trèfle et la digitaire et, éventuellement, le manque de lumière du soleil finira par les exterminer. Le fait de poser des sections et de les recouvrir de paillis peut aussi empêcher d’en poser de nouvelles. Au fur et à mesure que le papier se décompose, il nourrit également le sol, ce qui en fait un plus dont aucun jardinier ne devrait se passer.

Herbe plus haute

Oui, la hauteur de votre tondeuse compte vraiment. La longueur de votre gazon peut avoir un impact sur sa santé et le rendre plus ou moins sensible aux mauvaises herbes. La mise en route de la tondeuse avant que les mauvaises herbes ne sèment les graines étouffe aussi les envahisseurs.

Autres plantes

Dans le jardin, il y a une compétition pour les ressources entre vos plantes, où seules les plus fortes survivent et prospèrent. Plantez des plantes couvre-sol, des fleurs et des cultures de jardin qui repousseront naturellement les mauvaises herbes pour la lumière du soleil, l’eau et les nutriments.

Retirez les mauvaises herbes avec de l’outillage

N’oubliez pas de retrousser vos manches. « La meilleure façon d’y parvenir sera toujours d’utiliser de l’huile de coude à l’ancienne « , dit Teryl Ciarlo de Teryl Designs. Elle conseille d’essayer d’arracher sous le sol, mais d’attendre la fin d’une tempête de pluie (lorsque le sol est plus mou) peut aussi aider. Insérez une truelle étroite ou un tournevis dans le sol pour ameublir les racines pivotantes tenaces.

Désherbeur

Le désherbeur est un outil à griffes qui s’agrippe aux racines d’une mauvaise herbe et l’enlève du sol. C’est une option manuelle pour le désherbage, mais pas aussi laborieuse que le désherbage à l’aide d’une houe hollandaise ou d’un ciseau à désherber.
Le désherbeur exige principalement que l’utilisateur effectue la plupart des travaux de désherbage avec ses pieds, il n’est donc pas nécessaire de s’agenouiller, de se plier ou d’utiliser un désherbant chimique.

Votre tondeuse à gazon

La clé pour s’assurer que vos mauvaises herbes ne montent pas en graines et ne se répandent pas est de leur arracher la tête. Même si vous pouvez le faire à la main, vous pouvez aussi les faucher. Mais considérez-vous prévenu : Une seule tonte ne tuera pas les mauvaises herbes aux racines vivaces, et même certaines des annuelles repousseront et tenteront de fleurir à nouveau, donc ce n’est pas une solution permanente.

Eau bouillante

L’eau bouillante est le désherbant maison à privilégier pour les fissures dans les trottoirs et les allées. Cela fonctionne très bien sur les jeunes mauvaises herbes, et les résultats sont immédiats.

Brûlage des mauvaises herbes

Une méthode pour éliminer les mauvaises herbes dont vous avez entendu parler ou non consiste à brûler les plantes à l’aide d’un chalumeau. Un brûleur de mauvaises herbes fonctionne en utilisant une flamme chaude pour faire frire les mauvaises herbes. La plupart des brûleurs de mauvaises herbes utilisent une source de chaleur au butane ou au propane qui ne présente aucun risque pour la santé des enfants ou des animaux domestiques.

Animaux

Les herbes folles constituent la nourriture de divers animaux

Chèvres

Pour une grande étendue de végétation indésirable, faites appel au plus beau troupeau de paysagistes qui soit. Les chèvres peuvent atteindre des endroits que les machines et les gens ne peuvent tout simplement pas atteindre, et leurs sabots entament le sol lorsqu’elles broutent.

Lapins

Vous avez déjà vu des personnes cueillir des pissenlits au bord de la route pour nourrir leurs lapins. Si vous avez des pissenlits chez vous, c’est une bonne idée de prendre des lapins qui les mangeront.

Manger les mauvaises herbes

Il est temps de voir le buffet de salades dans nos mauvaises herbes. Beaucoup sont comestibles, comme les jeunes pousses de pissenlits, de dock et de chicorée. Procurez-vous un ouvrage pour vous aider à identifier les germes comestibles. Mais en cas de doute, ne les mangez pas, car de nombreuses plantes sont toxiques lorsqu’elles sont ingérées.

Désherbants à faire soi-même à base de vinaigre ou de sel

Ces substances peuvent être mauvaise pour vos sols. Ci-dessous vous sont indiquées leurs propriétés désherbantes mais ce sont des solutions à éviter.

Sel

Le sel constitue également une bonne barrière contre les mauvaises herbes le long des bordures et à d’autres endroits qu’une tondeuse à gazon ne peut atteindre, mais appliquez-le avec précaution. Il peut éroder les surfaces de béton et laisser le sol stérile pendant une longue période de temps.

Vinaigre

Arrosez les mauvaises herbes avec du vinaigre et elles seront mortes. L’acide acétique est non sélectif, ce qui signifie qu’il tue tout ce qui est vert, mais ce n’est pas très efficace contre les mauvaises herbacées. De plus, sachez que le vinaigre est acide, ce qui signifie que vous courez le risque d’abaisser le pH du sol.

Un nouvel état d’esprit

De nombreuses mauvaises herbes sont des plantes indigènes que Mère Nature a voulu faire pousser, c’est pourquoi elles sont si difficiles à tuer. Apprendre à aimer les mauvaises herbes, c’est simplement les regarder sous un autre angle.